Manjé lakay
  ba Béti, Diyo, Franswèz, Istiv, Izabèl, Maslen, Réjin, Sélin & Silvana

Founiti : 450 gram Jiwomon (ou pé mété potiron si ou pa ka touvé pyès jonmon) ; 3 Zongnon ; 3 Patat (sé dous pasé dous zò pou pran, hou !) ; 250 gram Malanga (si ou pa ka trapé malanga, w’a tchèk kouchkouch o kélanswa lòt rasin) ; Bouyon : 2 lit dlo éti ou fè 4 bouyonkib fonn (pran bouyonkib kribich, o jik bouyon-poul) ; on zing Miskad ; on zong Kannèl ; on pipich Kimen ; 1 Sitwon ; Poud kribich séché : 30 jik 50 gram (dapré gou a’w) ; Sèl ak pwav ; on kikèt Piré piman.
Mannèv : 1. Pliché jiwomon-la, sé patat-la èk sé malanga-la ; 2. Dékoupé yo an grenndé ; 3. Koupé zongnon an fifin ; 4. Mèt tout sé légim-la adan on kannari é fouté bouyon-la anlè yo ; 5. Kité sa kuit dousman on kadè atoupannan ou ka kité poud kribich-frans la sosé nan ji sitwon an é kikèt piman-an (mété tibwen plis dlo si pa tini asèd ji pou sa bay on piré) ; 6. Plonjé piré-a an kannari-la é kité tousa kuit dousman onlòt kadè ; 7. Pasé soup-la pou byen krazé sé lédjim-la.
Ingrédients : 450 grammes de Giraumon (à défaut un potiron fera bien sûr l'affaire) ; 3 oignons ; 3 patates douces ; 250 grammes de malanga (à défaut prendre des ignames "kouchkouch" ou tout autre racine) ; Bouillon : 2 litres d'eau dans lequel auront fondu 4 bouillon-cubes (goût crevette ou même volaille) ; une pincée de muscade, de cannelle et de cumin ; 1 citron (vert, sinon nous aurions précisé "jaune" !) ; 30 à 50 grammes de poudre de crevettes séchées ; sel et poivre ; une pointe de purée de piment.
Préparation : 1. Epluchez le giraumon, les patates douces et les malanga ; 2. Coupez les en dés : 3. Hachez les oignons très fin ; 4. Versez le tout dans une marmite en y ajoutant le bouillon ; 5. Laissez cuire à feu doux durant un quart d'heure, pendant que vous laissez mariner la poudre de crevettes séchées dans le jus de citron et la purée de piment (rajoutez un peu d'eau si le jus de citron est insuffisant pour obtenir une sorte de purée) ; 6. Versez la purée obtenue dans la marmite et laisser cuire encore un quart d'heure ; 7. Mixez la soupe pour finir d'écraser les dés de légumes.
 

Founiti : 275 gram patat ; 350 miyèmlit lèt an bwètfè ; 225 miyèmlit lèt koko ; 3 fig jòn, jòn menm ! ; 125 jik 175 gram sik lizin ; 1 oben 2 zé ; on dimi titjouyè kannèl moulé ; on dimi titjouyè miskad moulé ; on titjouyè dékòksyon vanniyon, oben on chaché sik vanni ; on tjouyè wonm lizin ; 25 gram bè ; po grajé oswa ji a on dimi sitwon.
Mannèv : 1. Dabò pou yonn, fòk ou limé fou-a sou fòs 6 la (sé owonzon 200°C). Atoupannan ou ka kité ’y chofé, fòk ou : 2. pliché épi grajé sé patat-la ; 3. dépaché épi krazé sé fig-la ; 4. mèt bè-a fonn asi difè-a ; 5. miganné sé patat-la, lèt-la, lèt koko a, sé fig-la, sik-la, zé-a, kannèl-la, miskad-la, vanniyon-an, wonm-nan, bè-a, sitwon-an ; 6. vidé migan-an adan yon kannari ou ja luilé ak bè. 7. Aprésa, ou pou mété kannari-a an fou-a pou apwochan inèdtan. 8. Ou pé ba moun manjé li cho tankou fwèt.
Ingrédients : 275 g de patates douces à chair blanche ; 350 ml de lait concentré en boîte ; 225 ml de lait de noix de coco ; 3 bananes bien mûres ; 125 à 175 g de cassonade ; 1 à 2 œufs ; ½ cuillère à café de cannelle moulue ; ½ cuillère à café de noix de muscade moulue ; 1 cuillère à café d’essence de vanille, ou 1 sachet de sucre vanillé ; 1 cuillère à soupe de rhum ambré ; 25 g de beurre doux ; écorce râpée ou jus d’un demi citron vert.
Préparation : 1. Préchauffer le four à 200°C, thermostat 6 ; 2. peler puis râper les patates douces ; 3. peler puis écraser les bananes ; 4. faire fondre le beurre ; 5. mélanger les patates, le lait concentré, le lait de noix de coco, les bananes, la cassonade, l’œuf, la cannelle, la noix de muscade, la vanille / le sucre vanillé, le rhum, le beurre fondu et le citron vert ; 6. verser dans un plat beurré allant au four ; 7. laisser cuire environ 1 heure ; 8. servir chaud ou froid.